Internet et les récents progrès en matière de technologie ont permis de voir naître de nombreux concepts. En quelques clics, il est désormais possible de faire ses courses en ligne, de commander un restaurant, ou même de réserver ses prochaines vacances. Depuis le 12 Juillet 2013, il est possible de faire encore mieux, en achetant ses médicaments directement en ligne. Même si l'idée est excellente, elle est pointée pour du doigt par certains détracteurs qui mettent en avant les risques liés à ce type de pratique. En effet, onze sites illégaux sont d'ores et déjà en justice pour avoir vendu des médicaments contrefaits et / ou périmés. Face à ce constat, il faut être extrêmement vigilant. Voici quelques conseils.

Vérifier les pharmacies agréées en ligne

Les sites contrefaits peuvent se repérer à plusieurs détails qu'ils ont en commun.

D'abord, les prix anormalement bas par rapport à une pharmacie "physique". Si un médicament coûte une quinzaine d'euros en pharmacie traditionnelle, n'espérez pas le trouver à cinq euros en ligne, c'est impossible ! Ensuite, la plupart des fausses e-pharmacies vendent et mettent en avant beaucoup de médicaments liés aux troubles de l'érection. Si c'est l'un des produits qui est le plus mis en avant sur le site, fuyez. Il y a de fortes chances que vous soyez sur un site illégal.

Sachez enfin qu'il existe une liste officielle de toutes les pharmacies autorisées à vendre en ligne.

Limiter les prises de risque

Les médecins savent mieux que personne ce dont vous avez besoin en fonction de votre maladie. Ne cherchez pas à vous soigner par vous-même en cherchant des médicaments nécessitant une ordonnance en ligne. Par exemple, n'achetez jamais de somnifères si vous n'avez pas l'ordonnance correspondante.

La prise de risque est inconsidérée et les effets peuvent être dévastateurs pour la santé. De nombreuses personnes meurent chaque année à cause d'un surdosage ou d'une allergie qu'ils ignoraient.