L’hypocondrie désigne ce syndrome caractérisé par la peur de tomber ou d’être malade. L’hypocondriaque est toujours à l’écoute de son corps et interprète chaque moindre observation comme étant le signe d’une maladie grave.

A noter que l’hypocondrie est classée parmi les troubles somatoformes et d’après une étude, 3% des patients placés en soins en souffrent. Les hypocondriaques sont convaincus qu’ils souffrent d’un trouble…

Symptômes

  • L’hypocondriaque n’est pas seulement inquiet, il est même certain quant à la présence d’une maladie.
  • La préoccupation persiste malgré un bilan médical rassurant.
  • L’hypocondriaque se replie sur lui-même (altération du fonctionnement social, professionnel, …).
  • Il souffre d’une anxiété généralisée et d’un trouble obsessionnel compulsif, panique et déprime.

Traitement

L’intervention d’un psychiatre est recommandé. Une aide psycho-éducationnelle par discussion est en effet nécessaire, elle pourra aider l’hypocondriaque à canaliser son anxiété face aux divers troubles qu’il ressent.

Parlons-en :