Les troubles alimentaires tels que l’anorexie, la boulimie et la bouffe sans limite se manifestent généralement chez les femmes. Les répercussions sur la forme en sont très importantes. Les hommes n’en sont pas épargnés. Par contre, les troubles alimentaires masculins sont difficiles à détecter. En majorité, ces troubles sont dus à des problèmes psychologiques.

Les troubles alimentaires sont très fréquents chez les femmes. Ils ont des répercussions importantes sur leur silhouette. En effet, le fait de se priver d’aliment ou l’anorexie, le fait de manger trop rapidement et de se faire vomir ensuite ou la boulimie ainsi que le « bouffer sans limite » sont autant de troubles alimentaires qui attaquent le métabolisme des femmes. L’obésité est un problème qui ne fait pas uniquement entrave à la bonne silhouette des femmes mais il met également leur santé en danger.

Les troubles alimentaires tels que l’obésité touchent également les hommes qui, eux, ne s’en plaignent pas et refusent généralement les traitements. Par contre, ils ont des conséquences graves sur leur santé telles que l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires, le diabète. Ces troubles se détectent difficilement chez les hommes car, d’un côté, les hommes ne s’en rendent pas compte, et d’un autre, les troubles n’ont pas de grandes répercussions sur leur physique surtout, pour ceux qui ne sont pas sédentaires.

La principale cause des troubles alimentaires

Les troubles alimentaires sont souvent d’origine psychologique. La dépression, le stress, les soucis ainsi que les divers problèmes imposés par la vie et la routine quotidienne poussent les êtres humains à chercher le moral dans les aliments. En outre, actuellement, la sédentarité concerne de plus en plus d’hommes et de femmes.

Parlons-en :