La diarrhée est une maladie fréquente chez les enfants comme chez les adultes. Elle fait partie des troubles digestifs dus à l’ingestion de certains aliments. La diarrhée est bénigne mais il ne faut pas la négliger pour éviter les complications. Cette maladie peut se manifester par d’intenses douleurs dans le ventre, accompagnées de selles liquides. Elle entraine fatigue et déshydratation…

Les précautions à prendre

Il faut savoir que la diarrhée peut être virale ou bactérienne.

Pour ne pas avoir de la diarrhée, il faut tacher de bien nettoyer les aliments avant de les consommer. Il est aussi conseillé de manger avec modération. Une alimentation excessive est à l’origine de nombreux troubles gastriques. La diarrhée virale peut être évitée par une bonne hygiène (bien se laver les mains avant de manger, se tenir à l’écart des personnes malades…)

L’alimentation est souvent la cause de la diarrhée de sorte que nombreux se privent de nourritures quand ils souffrent de cette maladie. Ce n’est certainement pas ce qu’il faut faire.

En cas de diarrhée, il faut continuer à se nourrir, l’alimentation donne de la force. Il y a toutefois des aliments à privilégier et d’autres qu’il faut éviter pendant la diarrhée.

Les nourritures liquides comme les soupes sont à privilégier. Elles sont faciles à digérer et aident à réhydrater l’organisme. Des soupes de poulet, aux nouilles et des potages de légumes sont très nourrissants. Les féculents et les aliments riches en fibres sont aussi indispensables. Parallèlement à tout cela, il faut boire de l’eau (infusion, jus de fruit…). Attention, il ne faut pas manger d’épices, de lait, de crudités et de légumineuses pendant la diarrhée.

Parlons-en :