La rhinopharyngite est une infection infantile généralement due à un virus. L’écoulement nasal et la rougeur dans la gorge en sont les principaux signes. Paracétamol et sérums physiologiques, le traitement en est souvent symptomatique.

La rhinopharyngite, c’est quoi?

La rhinopharyngite est une maladie infantile qui peut être d’origine bactérienne ou virale. Mais, dans la majorité des cas, elle est causée par un virus qui appartient au genre rhinovirus. C’est une infection qui atteint la muqueuse nasale, plus précisément, le cavum.

Les symptômes sont différents d’un enfant à un autre. En effet, ils dépendent de la capacité de l’enfant à se défendre contre les effets du virus. Mais, en général, la rhinopharyngite se manifeste par un écoulement nasal, une rougeur à la gorge et une grande difficulté pour l’enfant de respirer. Et chez les enfants les plus faibles, la maladie peut entraîner de la fièvre accompagnée des vomissements et de la diarrhée.

Comment se traite-t-elle?

Il n’existe pas de traitement spécifique pour les maladies virales telles que la rhinopharyngite. Les antibiotiques ne feront qu’augmenter la résistance du virus et cela, peut engendrer des complications.

Ainsi, le traitement de cette infection est souvent symptomatique. Il est généralement à base de paracétamol visant à faire à diminuer la température de l’enfant et des sérums physiologiques pour alléger la respiration.

Parlons-en :