Les Français sont considérés comme de gros consommateurs de médicaments mais la part de marché accaparée par les génériques reste minime jusqu’à présent. Mal informée, la population française ainsi que certains professionnels de santé ont du mal à changer leur habitude.

Généralités sur les médicaments génériques

Le générique est un médicament identique à son princeps mais commercialisé sous une dénomination commune internationale ou un autre nom commercial. Si le principe actif des deux médicaments sont les mêmes, leur différence réside dans les excipients utilisés et la forme de présentation. Les médicaments génériques voient le jour lorsque le brevet d’une molécule tombe dans le domaine public après 20 années d’existence. La particularité de ce type de médicament est qu’il sera commercialisé à moindre coût par rapport au médicament princeps.

Les trois catégories de génériques du marché

Les consommateurs auront le choix entre trois catégories de générique. La première est l’auto-générique. Le médicament original et le générique seront les mêmes en tous points : principe actif, quantité, forme galénique et excipients utilisés. Les deux sont souvent issus d’un même fabricant. Le médicament essentiellement similaire est la seconde. La différence entre le médicament d’origine et le générique se trouve au niveau des excipients utilisés. Le médicament assimilable appartenant à la troisième catégorie diffère de l’original par sa forme galénique et la forme chimique du principe actif utilisé.

Parlons-en :