La prise en charge des examens bucco-dentaires des enfants

Dès leur naissance, les tout-petits bénéficieront de la prise en charge de l’Assurance maladie. Les niveaux de remboursement alloués par le régime obligatoire aux enfants et aux adolescents sont plus importants que ceux des adultes. Dans le cas des examens bucco-dentaires par exemple, la prise en charge de l’Assurance maladie est de 100% lorsqu’ils sont réalisés à l’âge de 6, 9, 12, 15 et 18 ans.

A quoi servent les examens bucco-dentaires ?

L’objectif de l’Assurance maladie en proposant les examens bucco-dentaires est de mieux suivre les habitudes alimentaires des enfants et des adolescents et de renforcer leur hygiène bucco-dentaire. Seuls les examens pratiqués par un chirurgien-dentiste qualifié en stomatologie seront remboursés.

Après les examens bucco-dentaires, seuls les soins conservateurs seront pris en charge par l’Assurance maladie. Les autres actes dentaires resteront à la charge des parents de l’enfant ou de l’adolescent. C’est là que les mutuelles obligatoires, la mutuelle à effet immédiat ou toute forme de complémentaire santé remboursant très bien les prestations de santé dentaires peuvent intervenir.

Le déroulement de l’examen bucco-dentaire

L’examen bucco-dentaire se déroule en trois phases. Premièrement, le chirurgien-dentiste réalise une anamnèse c’est-à-dire qu’il essaye de reconstituer les antécédents bucco-dentaires du patient. Deuxièmement, il pratique l’examen bucco-dentaire proprement dit. La troisième phase est orientée vers la sensibilisation du patient à l’examen bucco-dentaire et la formulation de conseils personnalisés sur le brossage des dents, l’hygiène dentaire et l’importance du fluor.

Parlons-en :