Maladie contagieuse, la tuberculose se transmet par la salive dégagée par l’éternuement, le toussotement, le crachat ou la parole. Les bacilles de Koch peuvent rester latents pendant plusieurs années avant de se manifester.

Quelques notions sur la tuberculose

La tuberculose se décline en trois variantes : la phtisie, la tuberculose extrapulmonaire et la tuberculose disséminée. Plusieurs facteurs peuvent aggraver cette infection : des conditions sanitaires qui laissent à désirer, la malnutrition, la surpopulation et l’absence de soins médicaux. Par conséquent, la tuberculose est particulièrement présente dans les milieux défavorisés des pays pauvres.

Reconnaître les symptômes et savoir prendre en charge une tuberculose

Plusieurs manifestations cliniques sont associées à la tuberculose : crachats sanguinolents ou de couleur exceptionnelle, toux persistante, fièvre légère, sueurs nocturnes, douleurs thoraciques et articulaires pendant la respiration, etc. Les malades chroniques, les personnes ayant une défense immunitaire faible, les patients subissant un lourd traitement médical, les personnes démunies, etc. seront plus à risque que les autres. Les patients atteints de la tuberculose subiront un traitement aux antibiotiques pendant une certaine période.

Parlons-en :