L’Institut de sondages Opinion Way a réalisé pour le compte de l’Association dentaire française – ADF un sondage sur la santé bucco-dentaire des personnes âgées de 40 ans et plus. L’objectif serait de mettre en place une visite systématique chez le dentiste avant le départ à la retraite et de mesurer leur connaissance en matière de santé bucco-dentaire.

Sondage sur la santé bucco-dentaire des plus de 40 ans

Malgré l’importance de la santé bucco-dentaire, les personnes âgées de 40 ans et plus n’ont qu’une connaissance sommaire sur la question. Pour la moitié des personnes sondées, la qualité de la dentition et des gencives est le seul facteur à prendre en compte lors de l’évaluation d’une bonne santé bucco-dentaire. L’hygiène de la bouche et des dents ainsi que l’haleine ne sont évoquées que par une minorité.

Conséquence de l’hygiène bucco-dentaire sur la santé

Pour plus de neuf personnes sur dix, une bonne santé bucco-dentaire est favorable à la digestion. Certaines catégories de personnes doivent porter une attention particulière à la santé de leurs dents et de leurs gencives : jeunes enfants, femmes enceintes, personnes âgées, etc. afin d’éviter les désagréments qui peuvent résulter d’une mauvaise hygiène bucco-dentaires : caries, perte de dentition, gingivite, parodontite, etc.

Il en est de même pour les adolescents qui sont de plus en plus tentés par les boissons sucrées et le tabagisme. Concernant les personnes âgées d’une quarantaine d’années, seuls les deux tiers se sont rendus un chirurgien-dentiste ces douze derniers mois. 40% avouent même ne pas se soucier de leur santé bucco-dentaire.

Un auto-examen de la bouche en guise de prévention

Au vu du sondage, chacun a sa propre définition de l’auto-examen de la bouche. Pour récapituler, c’est un examen de la cavité buccale à réaliser soi-même afin de détecter l’état de la dentition et des gencives. Pour la majorité des personnes sondées, toutes les catégories d’âge sont concernées par cette pratique. La proposition de l’Association dentaire française – ADF de soumettre les personnes partant à la retraite à un examen bucco-dentaire systématique a d’ailleurs acquis l’unanimité et l’enthousiasme des personnes sondées. Plus de 90% sont d’ailleurs prêtes à participer à cet examen s’il a lieu.

Parlons-en :