Actuellement, plusieurs logements sont équipés d’antennes relais de téléphonie mobile. Pour connaître l’impact de leurs ondes sur la santé humaine, une enquête a été réalisée par l’Association santé environnement France – Asef dans plusieurs régions.

La proximité des antennes relais néfaste pour la santé ?

Les antennes relais se définissent comme des émetteurs récepteurs d’ondes radio. Ils permettent aux utilisateurs de téléphonie mobile d’appeler sans discontinuité et d’avoir le réseau sur un territoire plus vaste. Pour qu’elles puissent remplir leur mission, elles doivent être placées en hauteur dans un lieu sécurisé. Plusieurs habitations à loyer modéré – HLM sont actuellement équipées d’antennes relais sur le territoire français.

Enquête sur l’impact des antennes relais sur la santé

Les antennes relais installées au-dessus des logements produisent des ondes électromagnétiques si bien que les riverains y sont automatiquement exposés. D’après l’étude menée par l’Association santé environnement France – Ansef, elles sont à l’origine de plusieurs pathologies.

Le taux d’acouphènes chez les personnes exposées aux ondes des antennes relais est de 43%. Pourtant, le taux n’est que de 15% auprès de la population en générale. De même, le taux de troubles du sommeil enregistré chez le premier groupe est de 55% contre 32% auprès de l’ensemble des Français. Des troubles de concentration sont ressentis par 27% des personnes interrogées contre 4% seulement auprès de la totalité de la population française. D’après 8 personnes sur 10, ces pathologies disparaissent après quelques jours lorsqu’ils partent en vacances loin de leur domicile.

Antennes relais et la réglementation en vigueur

Au début, aucune réglementation n’a été en vigueur pour l’implantation des antennes relais. Il est donc normal d’en rencontrer plus de 2 000 installations rien que dans la ville de Paris. Ensuite sont venus les nouvelles normes françaises instaurant une distance d’au moins 300 mètres entre un lieu d’habitation et une antenne relais dans le but de protéger la santé de l’ensemble de la population. Pourtant, bon nombre d’installations sont situées au-dessus des lieux d’habitation comme les HLM. La mise en place de certains relais antennes n’ont même pas reçu l’aval des habitants. D’où l’appel lancé par l’Association santé environnement France – Ansef.

Parlons-en :