No Gravatar

De la même manière que les femmes, les étudiants, les familles et les salariés, les complémentaires santé prévoient également des formules de couverture spécialement adaptées aux seniors. En effet, lors de leur départ à la retraite, ces derniers ont le choix entre trois possibilités pour bénéficier ou non d’une mutuelle santé.

Si le salarié retraité a bénéficié d’une mutuelle collective à adhésion obligatoire, il peut conserver cette couverture et continuer de bénéficier de celle-ci même après son départ. Pour cela, il doit envoyer une demande d’affiliation individuelle 6 mois avant l’échéance de son contrat de travail. Par ailleurs, dans ces conditions, l’entreprise ne participera plus à la cotisation.

Se contenter de la couverture de base ou souscrire à une mutuelle santé

Le salarié retraité peut également se contenter d’un contrat de mutuelle de base. Cette option est recommandable si son état de santé n’exige pas le recours à des soins dentaires, des soins spécifiques relatifs à l’optique  ou à l’audition ainsi que le recours à des spécialistes à honoraires libres. Le niveau de remboursement dont il bénéficie est dans ce cas fonction du tarif de convention de la Sécurité sociale.

La meilleure solution pour les personnes âgées et retraitées demeure l’adhésion à une complémentaire santé. La complémentaire santé pour les seniors est un contrat de mutuelle santé haut de gamme, en l’occurrence complète, dont les prestations sont déterminées en fonction de l’âge et des besoins de l’adhérent. Elle propose des remboursements sur tous les postes non couverts par la Sécurité sociale : cure thermale, soins dentaires, soins optiques, soins auditifs, hospitalisation, etc.

Avant de souscrire à une mutuelle pour seniors, il convient de comparer les différentes offres du marché.

Parlons-en :