Se protéger pendant ses études supérieures

Dès qu’une jeune personne décide de poursuivre ses études supérieures, la Sécurité sociale l’oblige à souscrire une mutuelle pour etudiant. Elle lui permet de bénéficier des remboursements de ses soins en cas de maladie ou de maternité jusqu’à la fin de ses études. L’adhésion auprès d’un organisme complémentaire doit s’effectuer en même temps que l’inscription administrative dans un établissement d’enseignement supérieur.

Mutuelle étudiante : gratuite ou payante ?

Pour les étudiants âgés de 16 à 19 ans, l’affiliation à l’Assurance maladie est gratuite mais reste obligatoire car ils peuvent être considérés comme les ayant-droits de leurs parents. Par contre, l’adhésion au régime obligatoire devient payante à partir de 20 ans. Les étudiants ont le droit d’adhérer à la mutuelle santé de leur choix.

Comme la couverture santé obligatoire ne couvre que les prestations de santé de base, les étudiants doivent prendre une complementaire santé pour renforcer leur protection santé. Une formule santé spécialement adaptée à leur situation est souvent proposée par les organismes de mutuelles étudiantes.

La meilleure mutuelle santé pour les étudiants

Comme les étudiants sont encore en bonne santé étant donné leur jeunesse, ils ne demandent pas toute une ribambelle de garanties complémentaires santé pour être bien couverts. Même une offre de complémentaire santé pas chère pourra se révéler être une meilleure mutuelle santé pour eux. Pour plus de sureté dans leur choix, les étudiants devront demander un devis mutuelle santé puis faire un comparatif mutuelle avant de choisir la complémentaire santé qui leur faut.

Parlons-en :