Les salariés peuvent décider ou non de prendre une complementaire santé collective au sein de leurs entreprises en fonction de la mise en place de celle-ci. Si elle est imposée par l’employeur, les salariés ont le choix d’adhérer ou pas. Si elle résulte d’un accord entre les salariés et l’employeur, l’adhésion mutuelle sera obligatoire.

S’affilier ou non à une mutuelle obligatoire

La mutuelle obligatoire doit être souscrite de façon collective. C’est pour cela qu’elle est souvent disponible dans le cadre d’une entreprise. L’employeur propose cette formule santé commune à ses salariés afin qu’ils puissent bénéficier d’une couverture santé pas chère tout en étant protégés convenablement avec les membres de leurs familles. Une partie de la cotisation mutuelle restera en effet à la charge de l’entreprise.

Les particularités de la mutuelle obligatoire

La mutuelle santé, d’après l’information donnée sur le site www.mutuelle.com/mutuelle-sante.html, est un organisme complémentaire à but non lucratif. Les dépenses de santé des ménages seront couvertes à hauteur de leurs besoins et du niveau de garantie souscrit. Le cas d’une adhésion à la mutuelle d’entreprise est un peu différent.Par rapport aux mutuelles santé en ligne classiques, la mutuelle obligatoire possède quelques spécificités : cotisation mutuelle se partageant entre les salariés et l’employeur, mêmes garanties mutuelles santé pour tous les adhérents, prise en charge étendue vers les membres de la famille, etc.

Les inconvénients de la mutuelle obligatoire

La mutuelle obligatoire est imposée par l’entreprise à leurs salariés. Ces derniers n’auront donc le choix ni sur les garanties mutuelles santé ni sur le niveau de remboursement. Ceux qui souhaitent bénéficier d’un remboursement plus élevé ou des garanties mutuelles santé plus étendues seront obligés de se tourner vers une surcomplémentaire santé. Le montant de la cotisation mutuelle pour cette adhésion complémentaire restera uniquement à la charge des salariés.

Parlons-en :