Archives pour la catégorie Santé

La tyrosine peut se trouver sous la forme de complément alimentaire

La tyrosine est un acide aminé, pouvant être synthétisé par l'organisme. C'est un composant des protéines, que je peux retrouver dans les aliments riches en protéines comme le lait, le poisson, la viande, le persil… Mais comme je n'ai pas le temps de composer mes assiettes en fonction de leurs teneurs, je peux opter pour des compléments alimentaires. 

Les caractéristiques de la tyrosine

La tyrosine n'est pas un élément essentiel pour mon organisme, mais elle reste importante car elle participe à la synthèse de mes divers neuromédiateurs, qui sont des substances chimiques libérées par mes neurones. La tyrosine apporte une action antioxydante, qui ralentit le vieillissement cellulaire, et m'aide à lutter contre la fatigue. Etant sportive, cet élément m'est essentiel.

La tyrosine améliore ma concentration et mon état d'éveil, en minimisant la sensation de fatigue. D'ailleurs, elle intervient également dans la synthèse de l'adrénaline et de la noradrénaline mais aussi de la mélanine. Elle joue un rôle important dans l'équilibre des hormones thyroïdiennes. 

Mes besoins en tyrosine

Je fais très régulièrement du sport, mais comme je rencontre quelques difficultés à composer mes repas de façon à obtenir les bons apports en tyrosine, j'achète des compléments alimentaires via un site en ligne. Ainsi, en quelques minutes seulement, je peux commander mes produits, sans avoir à bouger de chez moi. Effectivement, les besoins journaliers en tyrosine sont estimés à 1 à 2 grammes par jour, alors en optant pour cette solution, j'ai opté pour la facilité. 

Mais au moins, je ne ressens plus cette sensation de fatigue physique et mentale, et en plus, je récupère plus vite après mes efforts, et ce, en prenant seulement deux comprimés le matin, au petit déjeuner. Je démarre alors ma journée en forme et de bonne humeur, et ça c'est essentiel à mon bien-être ! Ces produits sont sans colorant, sans conservateur, sans gluten, et sans nanoparticule 

Parlons-en :

Adoptez des réflexes pour une bonne hygiène dentaire

Avoir de belles dents et en bonne santé, ça se mérite ! L'hygiène bucco-dentaire au quotidien permet de garder une bouche saine et en l'occurrence une dentition forte et parée à l'attaque contre les bactéries. Nous inculquons à nos enfants des conseils pour prendre soin de leurs dents, et l'acte essentiel en tant que parents est de montrer le bon exemple. Pour éviter les problèmes de santé dentaire, gardez toujours à l'esprit que les petits actes du quotidien pour les nettoyer, les préserverons sur le long terme. 

Comment prendre soin de ses dents au quotidien ? 

Pour préserver vos dents des caries et des maladies liées aux mauvaises habitudes, suivez ces quelques conseils :

  1. Brosser les dents après chaque repas (si possible trois fois par jour)
  2. Utiliser un bain de bouche en complément (permet d'assainir l'ensemble de la bouche)
  3. Utiliser du fil dentaire pour compléter le nettoyage en profondeur
  4. Prendre rendez-vous pour une visite de contrôle chez le dentiste, une fois par an
  5. Détartrage si nécessaire lors de ce contrôle

Ces petits gestes quotidiens qui deviennent très vite des habitudes, vous permettront de conserver des dents en pleine santé pour longtemps. Vous évitez les douleurs et les rages de dents qui ne sont jamais bon signe ! Une carie, une gingivite, une parondontite… N'attendez pas que la douleur vous force à chercher subitement un cabinet dentaire. Si vous habitez la Capitale, il sera moins difficile de réagir pour une urgence dentaire dans le 15ème à Paris mais si vous vous situez en Province, le problème risque fort de trainer et de s'aggraver ! Soyez donc certain qu'une bonne hygiène dentaire n'est autre qu'une prévention efficace pour éviter le pire…

Comment conserver un sourire éclatant ? 

Vos dents ont une teinte naturelle qui n'est pas forcément blanche. Différentes catégories les classent de A à D, allant du brun au gris. Les vôtres se trouvent donc dans une de ses variantes. Même si la couleur de vos dents n'est pas très claire, il est toutefois possible de s'en rapprocher en réalisant un blanchiment dentaire chez un chirurgien-dentiste qualifié. Pour pouvoir effectuer un blanchiment, vous devez avoir des dents en bonne santé et seul un professionnel pourra le certifier. 

Vous devez bien évidemment garder en tête que certains aliments sont néfastes pour la couleur de vos dents comme la consommation de :

  • Café
  • Thé
  • Raisins rouges (jus de fruits, vin)
  • Betteraves
  • Tomates
  • Tabac (la nicotine tâche les dents)
Parlons-en :

Comment choisir la meilleure mutuelle santé famille ?

D’après un sondage, près d’un tiers des français éprouve des difficultés pour comprendre les modalités de remboursement de leur mutuelle santé. Il n’est pas toujours facile de se retrouver avec les offres des mutuelles santé, pourtant sur ce plan il est primordial d’être bien avisé surtout s’il est question de la santé de votre famille. Lorsque vous êtes en couple et que vous avez des enfants, vous aurez assurément des besoins spécifiques en termes de couverture. Pour obtenir un bon remboursement, le meilleur choix est d’opter pour une mutuelle famille. Pour faire le bon choix, il est utile de comprendre comment fonctionne une mutuelle famille, ensuite il faut connaître les bonnes astuces pour choisir la meilleure offre. Vous saurez tout en lisant cet article

Mutuelle famille : choisissez des garanties adaptées pour vous à un coût réduit

Vos besoins en couverture évoluent avec l’âge et votre situation familiale. En principe, les nécessités en couverture lorsque vous n’avez que des enfants en bas âge ne seront pas les mêmes si vos enfants sont devenus adolescents. En fonction de votre situation, choisissez des garanties bien déterminées. Que ce soit des consultations très courantes chez le pédiatre ou le généraliste ou des frais d’optique ou d’odontologie, les soins de vos enfants doivent être convenablement pris en charge. Sans oublier également les soins des parents. Pour prendre tout ceci en compte, il existe des contrats de complémentaire santé spécifiques aux familles.

Les contrats de mutuelle famille présentent la particularité de proposer des prix intéressants. En cas de souscription, une réduction de 5 à 10% est souvent offerte au conjoint. Le contrat famille permet une protection des familles nombreuses sans surcoût. A partir du troisième enfant, la couverture est généralement gratuite. Certaines mutuelles peuvent vous gratifier d’une prime de grossesse qui se situe en moyenne à 200 euros. Pour trouver la meilleure mutuelle santé, vérifiez bien si celle-ci comporte ces avantages.

Choisir efficacement sa mutuelle

Une mutuelle santé famille au même titre que le contrat normal doit être choisie en fonction du niveau de couverture recherché. Certaines mutuelles familles offre des services spécifiques tels que le soutien scolaire en cas de maladie de l’enfant, la livraison de médicaments au foyer ou la garde d’enfants. Pour faire le bon choix, il peut être utile de comparer les devis d’assurance.

Pour ce faire, ayez recours à un comparateur en ligne qui vous sera d’un précieux concours pour vous aider à trouver la mutuelle qui répond à vos besoins au meilleur prix. Pour cela, remplissez un formulaire et décliner votre profil ainsi que vos critères tels que votre budget, le nombre de personnes à assurer, leur âge ainsi que les besoins de couverture. C’est outil est gratuit et remarquable du fait de sa simplicité et sa rapidité.

Parlons-en :

Maladies rares, les assurances fonctionnent-elles ?

Les maladies rares sont des affections qui touchent de nombreuses personnes en France. Elles atteignent aussi bien les enfants que les adultes.

Être atteint d’une maladie rare est très éprouvant, tant sur le plan physique que  moral. N’oublions pas aussi l’aspect financier. Il faut dire que les traitements de ce genre de maladies coûtent beaucoup plus chers que les autres.

Mais alors, que pensent les assurances maladie de ce problème ? Sont-elles disposées à couvrir les dépenses qui y sont liées ? Voilà les questions auxquelles nous allons répondre. Mais avant cela, essayons d’abord de définir ce qu’est vraiment une maladie rare.

Qu’est-ce qu’une maladie rare ?

Une maladie rare est une pathologie qui s’inscrit dans la longue durée chez le malade. En général, elle présente un caractère grave et souvent chronique qui nécessite des traitements réguliers qui peuvent prendre des mois, voire des années. Sans le traitement adapté, ce type de maladie peut entraîner un handicap ou même le décès du patient.

La plupart des maladies rares (80 % environ) sont d’origine génétique. Pour qu’elle soit qualifiée de maladie rare, la pathologie ne doit toucher que très peu de gens. Celle-ci ne doit pas toucher plus d’une personne sur 2000, soit un pourcentage de 0,2 % des individus.

Au niveau mondial, on a détecté plus de 8 000 maladies rares, tandis qu’en Europe, on en dénombre environ 5 000. De plus, de nouvelles maladies de ce genre sont  découvertes chaque année. Certaines sont également appelées «Maladies orphelines». C’est dû au fait qu’il n’existe pas de thérapies spéciales pour les traiter efficacement.

Parmi les maladies rares les plus connues, on peut notamment citer le cancer, la sclérose en plaque, l’insuffisance cardiaque, le lupus, la myopathie, les os de verre, etc…

Les frais liés aux soins et aux traitements de ces maladies sont souvent très onéreux, et cela devient vite insupportable pour le patient. Quelle position les assurances maladie prennent-elles vis-à-vis des personnes atteintes de ce type de maladie ?

Les maladies rares et les assurances

En générale, les assurances proposent pour les maladies rares le même barème de prise en charge que pour les autres maladies. Toutefois, certaines d’entre-elles peuvent être couvertes à 100 % par les assurances, à condition qu’elles remplissent quelques critères d’acceptation.

Les voici :

  • La maladie doit figurer dans la liste ALD 30 en tant qu’affection de longue durée. À titre d’exemple, nous pouvons notamment citer la Maladie de Crohn et la mucoviscidose.
  • Le malade peut aussi bénéficier de cette couverture s’il est placé sous le régime ALD «Hors Liste». C’est le cas pour les maladies graves et évolutives qui nécessitent des traitements de plus de six mois et souvent très coûteux.
  • Cette couverture est aussi valide pour les malades atteints de plusieurs pathologies qui peuvent provoquer l’invalidité. À condition que les maladies nécessitent des soins coûteux, qui durent plus de six mois.

Cette prise en charge se présente sous la forme de versements journaliers, et peut aller jusqu’à une durée de 3 ans pour une maladie à longue durée. Cette indemnité équivaut à 50 % du salaire de référence.

La référence étant les trois derniers salaires reçus avant l’arrêt de travail. Et si cette couverture ne vous suffit pas, vous pouvez toujours opter pour un contrat de prévoyance complémentaire pour combler le vide.

Les maladies orphelines, quant à elles, peuvent faire l’objet de trois types de remboursement par les assurances santé, selon leur catégorie.

Ces différents remboursements sont :

  • Les frais de transport vers le centre de référence le plus proche, dans le cas d’une hospitalisation ou d’une consultation.
  • Le remboursement des actes médicaux ou traitements habituellement non remboursés, s’il n’existe aucune alternative possible ou si la Haute Autorité de Santé émet un avis favorable après consultation du dossier.
  • Il peut aussi s’agir du remboursement des actes du traitement implanto-prothétique des agénésies qui sont le plus souvent vues chez les enfants.

Pendant longtemps, les maladies orphelines ne faisaient pas l’objet d’une offre par les mutuelles d’assurances. Mais désormais, ce n’est plus le cas.

En effet, de nos jours, les assureurs proposent des solutions qui incluent la prise en charge des prestations médicales, mais également des différents services annexes tels que l’accompagnement psychologique ou encore les frais de confort en cas d’hospitalisation (chambre individuelle, télévision, téléphone, etc.).

Quoi qu’il en soit, le contrat d’assurance pour une maladie rare doit être étudié au cas par cas afin que vous puissiez en profiter un maximum. Les comparateurs d’assurance disponibles sur le marché pourront vous donner une première idée, mais nous vous invitons à contacter directement les assurances de votre choix pour creuser ce sujet en particulier et être certain d’être couvert !

Parlons-en :

Le traitement contre la calvitie réduit les complexes

La calvitie peut rapidement devenir une source de problèmes et surtout être à l’origine d’un complexe plus ou moins important. C’est pour cette raison qu’il est préférable de s’attarder sur les traitements ainsi que les solutions disponibles.

Identifiez vos besoins pour trouver la meilleure solution

Les hommes ne sont pas les seuls à être frappés de plein fouet par cette problématique qui est souvent nuisible pour le moral. Les femmes sont également impactées même si la proportion reste relativement plus faible. Dans tous les cas, la lutte contre la calvitie est importante, voire primordiale et plusieurs solutions sont disponibles notamment sur forte-tete.com. Il suffit d’identifier les besoins et d’étudier avec la plus grande précision les méthodes à votre disposition.

Camouflez votre calvitie avec une perruque stylée

Les hommes ont les moyens de trouver certains produits présents dans leur maison qui les aideront à ralentir la chute des cheveux. Il peut être intéressant de se focaliser sur la levure de bière qu’il suffit d’incorporer dans vos préparations gastronomiques. En parallèle, vous pourrez aussi miser sur l’huile essentielle de cèdre qui est appréciée puisqu’elle favorise la repousse des cheveux. Toutefois, il est parfois nécessaire d’avoir recours à une technique pour camoufler la calvitie surtout lorsque les effets ne sont pas visibles immédiatement, il est parfois nécessaire de patienter quelques mois.

Un suivi médical est parfois recommandé en fonction des solutions

Dans ce cas de figure, les spécialistes mettent à votre disposition des perruques qui s’adaptent réellement à votre look et votre couleur. Enfin, il existe des traitements médicamenteux, mais la prudence est de mise. Vous n’êtes pas à l’abri d’un effet secondaire indésirable puisque certains favoriseraient la dépression. Il est donc nécessaire de vous rapprocher d’un professionnel pour qu’il puisse vous conseiller et vous suivre tout au long du processus, c’est un gage de sérénité à ne pas mettre de côté.

Parlons-en :