Afin de réussir le bronzage, certaines consignes sont à suivre: lunettes de soleil, crème solaire et chapeau. Les médicaments favorisant la photosensibilisation sont à éviter. Le contact avec les feuilles de figuier, des agrumes et le céleri peut également faire entrave à un bon bronzage. Enfin, il faut savoir que ce dernier est à consommer avec modération chez les peaux acnéiques.

Chapeau, lunettes de soleil et crèmes solaires, nul n’est censé méconnaître ces recommandations quand il s’agit de se bronzer et de s’exposer au soleil. Mais, il faut aussi savoir que certains médicaments peuvent gâcher le bronzage du fait de la photosensibilisation. Cela concerne particulièrement les antibiotiques dont les cyclines, les anti-inflammatoires à usage externe ou les médicaments immunosuppresseurs. Ainsi, il est toujours nécessaire d’avertir son médecin avant de partir rejoindre la plage.

Des végétaux à éviter

Le contact avec certains types de végétaux peut également être à l’origine de la photosensibilisation. En effet, après le bronzage, il est fortement interdit de se mettre en contact avec les feuilles de figuier, le fenouil, le céleri ou les agrumes afin d’éviter la formation des plaques rouges ressemblant à des brulures sur la peau.

Bronzage et acné

Enfin, il est vrai que le bronzage peut être efficace contre les peaux acnéiques car l’effet du soleil assèche la peau et unifie le teint. Cependant, cet effet ne dure que quelques temps. Pour se protéger contre le soleil, l’épiderme s’épaissit. Et cet épaississement est souvent accompagné d’une séborrhée importante, principale cause des acnés. Autrement dit, l’exposition au soleil doit être modérée pour les peaux acnéiques.

Parlons-en :