Aujourd’hui, les prestations de la sécurité sociale se sont amenuisées par rapport aux années précédentes. En réalité, la crise financière qui sévit n’a épargné personne. Des mesures ont dû être prises et les remboursements se sont vus être réduits ou plus exactement, ont stagné depuis quelques années déjà. Et ce, malgré l’inflation qui fait rage dans quel domaine que ce soit.

Mais dans la mesure où la santé est un sujet très délicat, il est important de ne pas la léser. Pourtant, presque le tiers des Français non assurés renoncent encore aux soins faute de moyens. Le verdict est donc clair : il faut souscrire une assurance ou une mutuelle complémentaire santé.

Aussi, sachez que des couvertures santé existent également pour les personnes ayant des revenus modestes ou insuffisants : la mutuelle discount et la mutuelle économique. A partir de 12 euros par mois, on peut très bien satisfaire nos besoins.

Cependant, il faut remarquer que ces couvertures ne prennent parfois pas compte de tous les postes santé. Alors, avant d’en souscrire une, il faut bien étudier sa situation. En faisant une estimation des frais dentaires, par exemple, on peut voir à quel point nous avons besoin de remboursement pour ce poste. Cela permet de voir quelle assurance nous convient.

Parlons-en :