Assurance santé

Près de douze millions de Français se sont fait vacciner contre la grippe l’hiver dernier, selon une enquête TNS Healthcare réalisée pour le Groupe d’expertise et d’information pour la grippe (GEIG).

Selon l’enquête rendue publique mardi, 24% des Français se sont fait vacciner lors de la campagne anti-grippale 2006-2007, soit près de 12 millions de Français.

Ce taux de couverture vaccinale reste stable par rapport à la saison précédente.
Le groupe à risque composé des personnes de plus de 65 ans représente le groupe le mieux vacciné avec un taux de 68% soit 10 points de plus depuis 2000.

Cependant près d’un quart de cette tranche d’âge n’est toujours pas vacciné.
L’enquête montre également la persistance de disparités notamment chez les personnes asthmatiques qui n’ont été que 32% à se faire vacciner malgré les nouvelles recommandations, dont seulement 24% des asthmatiques de moins de 65 ans parmi lesquels seulement 14% de moins de 15 ans vaccinés au cours de la saison 2006-2007.

Parmi les principales motivations pour accepter la vaccination, l’âge demeure un élément décisif (37%) ainsi que la conscience de la gravité de maladie (38%), et le conseil du médecin (34% soit + 14 points par rapport à l’an passé).

Il n’est pas certain que l’objectif de 75% de vaccinés dans les groupes à risque fixé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour 2010 soit atteint, selon le GEIG.

La prise en charge du vaccin par la Sécurité Sociale reste la principale motivation à la vaccination (47% en 2006-2007 versus 43% l’année précédente). 13% des Français déclarent se faire vacciner pour éviter que la grippe interrompe leur activité professionnelle. 17 % le font pour un motif altruiste (pour protéger un proche âgé ou malade).

La campagne veut plus particulièrement convaincre les 65-69 ans ainsi que les personnes atteintes de certaines pathologies chroniques parmi lesquelles le diabète, l’asthme ou la bronchite chronique dite broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), soit au total quelque 10,5 millions de personnes pour lesquelles le vaccin est pris en charge à 100%.

Source AFP – Mardi 25 septembre, 19h01PARIS (AFP) –

L’avis du blogueur-mutuelle :Pour se défendre et protéger les autres, les vaccinations sont importantes. Elles évitent certaines maladies infectieuses chez les enfants ou les adultes, elles protègent de la contagion les personnes fragiles, elles évitent les épidémies.

Parlons-en :