L’assurance dépendance

Une assurance dépendance est destinée à vous protéger contre le risque de perte d’autonomie pendant les actes quotidiens de la vie.

Même si ce n’est pas le cas de tout le monde, la dépendance peut survenir à un moment où l’on ne s’y attend pas. Il est donc préférable de souscrire une assurance dépendance dès 50 ans pour mieux anticiper ces vieux jours et en même temps alléger les charges familiales en cas de dépendance.

Pourquoi a-t-on besoin d’une assurance dépendance ?

L’assurance dépendance sert en principe à couvrir la perte de revenu subie par une personne dépendante et  à financer ses soins et conforts de vie : frais d’assistance, charges de famille, hébergement en milieu spécialisé, aménagement du domicile, etc. Ce sont les aspects matériels et financiers qui sont les plus touchés par l’assurance dépendance.

 La dépendance peut facilement mettre une personne dans une situation difficile.

Tous les assureurs basent la dépendance d’une personne sur deux critères bien distincts : les Actes de Vie Quotidienne . AVQ.

Ces AVQ sont au nombre de 6 : se laver, se lever, se déplacer, aller aux toilettes, s’habiller et s’alimenter 

Les Activités Instrumentales de la Vie Quotidienne – AIVQ qui sont au nombre de 4 : utilisation d’un moyen de transport et du téléphone, la gestion du budget et l’autonomie dans la prise de médicaments.

Le non accomplissement total ou partiel de ces activités constitue un handicap réel pour les personnes dépendantes et affecte sérieusement leur vie sociale.

Les acteurs de l’assurance dépendance.

Nombreux sont les organismes qui proposent sur le marché des assurances dépendance très intéressantes et personnalisées. Les assurés ont le choix entre une assurance dépendance partielle ou une assurance dépendance totale ou les deux en même temps. Même si la dépendance peut atteindre toutes les catégories d’âge, elle est plus accentuée chez les personnes âgées. Il n’est plus possible de souscrire une assurance dépendance à partir de 75 ans pour diverses raisons. Cet âge limite est commun à tous les assureurs.

Les assurés peuvent souscrire une assurance dépendance auprès des trois sociétés d’assurance que sont les mutuelles d’assurance, les compagnies d’assurance et les bancassurances ou encore auprès des institutions de prévoyance et des mutuelles santé.

Comme la situation de dépendance n’arrive pas systématiquement à tout le monde, il est recommandé de faire des diagnostics médicaux avant de souscrire une assurance dépendance car le capital versé auprès des assureurs ne sera en aucun cas rendu à l’assuré s’il ne subit aucune dépendance.

Assurance dépendance : deux choix en perspective.

Il existe deux sortes d’assurance dépendance destinées spécialement aux particuliers. Le premier est l’assurance perte d’autonomie. En cas d’aléa de la vie, cette assurance prend en charge les dépenses liées à la perte d’autonomie. Le montant de la rente attribuée se calculera en fonction du montant de la cotisation et du degré d’autonomie de l’assuré.

Le second est l’assurance vie – décès – épargne qui promet en cas de décès l’allocation d’un capital aux bénéficiaires ou une rente mensuelle à vie à partir d’un certain âge défini en avance ou en cas de dépendance.

Parlons-en :